Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

ANECDOTES (France)

10 Août 2014, 13:47pm

Publié par DEVILLERS Dominique

Faites l'amour, pas la guerre !..

Nous venons de finir une randonnée pédestre. Nous sommes un groupe de huit et aimons à marcher ensemble. Notre terminus est un joli petit village du Perche, comme il y en a tant dans cette belle région. Nous sommes fatigués et en attendant le repas commun, chacun vaque à ses occupations. Certains soignent leurs pieds, d'autres font une petite lessive ou prennent leur douche etc...

Moi je suis avec Malik, assis sur les marches de l'église et nous papotons tout en relaxant nos muscles de jambes. Malik, c'est important de le signaler, est deux fois comme moi en longueur, en largeur et en muscles, une belle bête !...

Nous en sommes là de notre conversation quant tout à coup surgit de je ne sais où, une espèce de brute avinée dans une mini Austin et il se gare juste devant nous. Lui, dans sa voiture ,et nous assis sur les marches ,sommes exactement à la même hauteur.

Il commence à nous insulter. La situation pourrait être cocasse s'il n'y avait pas à l'arrière de cette voiture cette petite gamine de 5 ans qui pleure, et implore son père d'arrêter.

L'incident est imminent, il est complètement bourré et cherche la bagarre, c'est évident !...

Malik, à mes côtés, n'en même pas large !... Je sens que les coups de poing ce n'est pas son truc, en même temps, je ne suis pas sur que notre interlocuteur soit capable d'ouvrir sa portière sans se casser la binette !... Moi qui aime Bacchus et la dive bouteille, je me dis que c'est dommage de gaspiller l'alcool comme ça !...

Malik est de plus en plus mal à l'aise, j'essaie de raisonner le type mais il repart de plus belle avec des interjections que j'ai oublié. Dommage pour vous, lecteurs, et cette fille qui ne cesse de pleurer à l'arrière.

Je ne sais plus combien de temps à duré cette rencontre, cela m'a paru long, mais à bout d'arguments, je commence à en avoir marre !...

Je me lève donc calmement, vais vers la fenêtre ouverte, pose mes mains sur les épaules du type et lui dit

"Ecoutes, tu commences à nous faire chier !.."

Tout en lui faisant un gros bisou sur le front !...

Il est tellement désarçonné ou vexé, je ne sais, qu'il démarre en trombe pour je ne sais où !...

Je n'oublierai jamais cette petite gamine à l'arrière de la voiture. Malik respire, moi aussi !...

Et je reste persuadé que le calme et la douceur sont des armes redoutables.

A bon entendeur, salut !...

parc naturel du perche

parc naturel du perche

Commenter cet article