Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

ANECDOTES

22 Avril 2015, 09:46am

Publié par DEVILLERS Dominique

L'administration

Deux petites anecdotes qui, je l'espère vous feront sourire.

Elles concernent notre administration française qui, parait-il , est la meilleure du monde !...

Voici la première :

Le facteur sonne au portail. Je vais lui ouvrir et il me remet un recommandé. Je ne sais pas vous mais personnellement je n'aime pas ça. Ce genre de courrier est souvent source d'ennuis. De plus, je vois la provenance sur l'enveloppe. Cela vient de l'U.R.S.S.A.F. Oh, mon Dieu, qu'ais-je pu oublier de payer ?....

Mon coeur se met à accélérer et je cogite sur la faute que j'ai du faire. Pour moi, j'ai payé toutes mes dettes mais allez savoir. si cela se trouve, j'ai fait une erreur !... Le coeur battant, à l'abri de tout regard, j'ouvre mon courrier et je tombe sur une mise en demeure. Elle est rédigée ainsi :

Mr Devillers, à ce jour vous êtes redevable d'une somme de 0,000 Euros !...

Je n'en crois pas mes yeux !... Il y a des gens qui sont payés pour faire ce genre de plaisanterie mais eux le font avec le plus grand sérieux et on nous demande de faire des économies !.....

La deuxième est dans le même ordre d'idées.

Il y a un mois je commande un portail à une société. Pour ce faire, j'envoie une enveloppe avec un bon accompagné d'un chèque et le met à boite de la poste locale. Au bout d'une quinzaine de jours, sans nouvelles, j'appelle la société qui me répond qu'elle n'a rien reçu. Je suis très étonné. Notre poste française marche plutôt bien. Qu'à cela tienne, je leur propose de renvoyer un nouveau chèque, prenant soin de faire opposition au premier. On n'aime pas avoir ce genre de chose qui se promène dans la nature. Ce deuxième envoi arrivera deux jours plus tard à la société !...

Je n'oublie pas l'événement mais je suis moins inquiet vu qu'ils ont le nouveau chèque et que le premier est inutilisable. 28 jours plus tard, la première lettre me revient. Je l'examine :

L'adresse est parfaitement rédigée, il y a mon tampon derrière, tout parait correct. cependant, il y a une mention de la poste sur mon enveloppe : Restitution à l'expéditeur pour motif de défaut d'adressage. Je relis mon enveloppe . Aucun problème dans mon adresse, elle est parfaitement correcte et lisible vu que j'emploie un stylo spécial pour rédiger.

Puis je regarde les tampons de la poste. Le premier émane du point de départ. Il donne l'heure et la date, et le second indique exactement la même chose. Même heure, même date et le même point de départ. En fait, mon envoi n'a jamais quitté la poste.... De qui se moque t'on ?...

Mieux vaux en rire !....

Les administrations françaises
Les administrations françaises

Les administrations françaises

Commenter cet article