Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

BIOGRAPHIE

3 Mai 2016, 09:40am

Publié par DEVILLERS Dominique

New York (suite du 21/04/2016)

Il me faut trouver de nouveau un bar pour une envie pressante mais l'endroit n'est guère propice à ce genre de lieu. Nous finissons par trouver dans une avenue transversale. Nous sommes vannés,ratatinés. J'aurais fait marcher mon ami, au moins 20 km dans New York. On décide donc de rentrer. on hèle un yellow cab et nous reprenons notre train pour Hatzel....

Nous finissons la soirée dans un restaurant chinois très bon et très très.... copieux !

Je ne finirai pas mon assiette au Pekin Stadium et dodo !....

Le lendemain nous reprenons la route. Nous achetons les fameux petits pains et du café que nous avalons dans la voiture. Nous voici parti pour Woodstock. Il nous faut sortir de New York et ce n'est pas une mince affaire. En remontant vers le Nord, nous refaisons par la route ce que nous faisions par le train. Les autoroutes sont pleins de bouchons extraordinaires. Je me demande à quelle heure tous ces gens seront à leur travail.

Nous sommes relativement chanceux car nous ne cherchons pas à entrer dans New York et il y a un peu moins de monde dans notre sens. Nous sommes dans l'état de New York et roulons dans la montagne et c'est beau !....

Arrivés à Woodstock, notre première visite est pour un ami de David. Une sorte de fou furieux qui vit au sommet d'une colline et possède un studio d'enregistrement impressionnant. Il faut dire qu'il y a beaucoup de musiciens installés dans les environs et que ce n'est pas tout à fait un hasard si le festival s'est déroulé dans cet endroit.

Il me faudrait un livre pour vous narrer l'histoire de ce lieu. La petite ville de Woodstock se présente comme une bourgade de province dans le Nord Est américain et nous finissons vite le tour. Un peu comme je l'avais vécu à San Francisco, cela sent fortement le souvenir.

Nous continuons donc notre chemin. Nous sommes relativement près des Niagara Falls et la visite était prévu mais je sens mon ami fatigué et qu'il souhaite rentrer. Il se lance donc une explication plus qu'hasardeuse. Je dis ok et j'oublie les chutes !.... Il commence à se faire tard, l'hôtel a été réservé depuis la voiture. Une pizza dans la chambre et au lit !....

Le retour est programmé par Cleveland. si Vous prenez une carte vous comprendrez que ce n'est pas le chemin le plus court pour atteindre Cincinnati mais je dois expliquer que je connais un peu cette ville (mais cela est l'objet d'un autre article) et surtout Medina qui est une ville dans la banlieue où se trouve l'une de mes plus grandes collectionneuses. Nous arrivons donc sur place et une surprise m'attend. Anneliese m'accueille avec un bouquet de fleurs. C'est la première fois que quelqu'un m'offre des fleurs et en plus une femme !...

Nous tombons dans les bras l'un de l'autre !...

J'aurais l'occasion de vous parler de cette belle personne une prochaine fois. Il faut mettre un terme à cette histoire et songer à rentrer au bercail. Nous avons 400 km à faire dans les plaines de l'Ohio et ce sera la fin du périple à New York.

Fin

Woodstock

Woodstock

Commenter cet article