Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

BIOGRAPHIE

6 Juin 2016, 09:20am

Publié par DEVILLERS Dominique

Les curés (que j'ai rencontré !)

Je ne sais pas pourquoi cette idée me vient l'esprit mais j'ai envie de vous parler de tous ces prêtres que j'ai rencontré. C'est sans doute parce que la tendance, pour les médias, est de nous saouler avec toutes ces histoires de pédophilies. Je m'adresse, bien entendu aux journalistes qui font leurs choux gras avec ça pour mieux l'ignorer quelques instants plus tard. Cela n'enlève en rien la compassion que j'ai pour toutes les victimes.

Du coup, mon cerveau s'est mis en branle et je peux dire que ma vision de tous ces prêtres et semblable à la chanson de Pierre Perret : Le zizi... !

Je peux dire que j'en ai vus des gros, des grands, des petits et des joufflus !....

Quand j'étais petit, j'étais très impressionné par ces hommes en soutane, cette robe noire me faisait un peu peur et j'associais ce costume aux dais que l'on voyait sur les portes des église lors des enterrements inutile de vous dire que tout cela n'inspirait que peu de joie.

Assez vite, ils s'habilleront en civil et les choses s'arrangeront un peu mais je garderai toujours une certaine distance avec ces gens. Il faut préciser que je serai obligé de les fréquenter, bon gré, mal gré, car ma mère tenait absolument à ce que je fasse mes études en école privée catholique !....

Le premier dont je me souviens était l'aumônier qui nous faisait le catéchisme alors que j'avais sept-huit ans. J'étais à l'école chez les frères "quatre bras" et le caté était enseigné en classe. Ce type était un aumônier militaire et il était pervers. s'il repérait que vous étiez en train de rêvassait (ce qui était souvent mon cas) il s'approchait subrepticement et prenait entre ses doigts les cheveux que nous avons sur les tempes et il tournait, tournait.... ce qui faisait.... vachement mal.... Enfoiré, va !.... Le Christ était bien loin de son enseignement !....

Plus tard, je quittais l'établissement pour aller dans une école tenues par les curés et là encore il y avait des figures.

( A suivre)

Vidéo de Pierre Perret "Le Zizi"

Commenter cet article