Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

BIOGRAPHIE

1 Août 2016, 06:28am

Publié par DEVILLERS Dominique

Les curés (Suite et fin du 15/07/2016)

Pour en revenir en début de cet article, j'ai connu le curé aux normes "spéciales". Il faut dire que dans mon enfance, nous n'avions jamais entendu parler de pédophilie ni de quoi que se soit. De plus, je serais rentré à la maison et aurait raconté cette anecdote, je crois que je me serais pris une baffe et personne ne m'aurait cru. Alors on se débrouillait comme on pouvait.

Celui ci devait nous confesser mais au lieu de le faire dans la chapelle, il proposait à mon ami Denis et moi d'aller dans sa chambre et il commençait à recueillir les pêchés de mon camarade en l'installant sur ses genoux !.... Il n'y avait pas de doute !... D'instinct, Je prenais mon copain par la main et nous quittâmes la pièce !.... C'est étonnant mais il n'y eut pas de punition.

Sans doute, j' oublie dans cet établissement certaines figures mais je quitterai l'endroit pour me retrouver à Saint Calais en pension.

Ici, c'est le directeur qui est très spécial. Il est vêtu d'un col roulé rose et d'un pantalon de velours et son plaisir est de soulever les draps, le matin dans le dortoir. Ca à l'air de l'amuser ou de l'exciter mais pas l'ado que je suis.

Mon prof de dessin est bien allumé lui aussi, le rebelle que je suis a du lui dire que ses dessins étaient moyens. Du coup; je passerai toute l'année à dessiner ce que je voulais dans mon coin!

Jamais il ne s'occupera pas de moi !....

Dans les curieux personnages, il y a celui qui enseignait allemand et qui, ayant connaissance de mon don, me demandait de lui faire une dizaines de planches de BD pour faire son cours, j'avais environs treize ans. Nous resterons un peu en relation et lorsque nous achèterons notre ferme il viendra nous rendre visite , mais toujours aux beaux jours.

Lors d'une de ses visites, je lui fais remarquer, avec humour, qu'il était comme les hirondelles, on le revoyait qu'au printemps. Curieusement, il pris la mouche et on le revit plus jamais !....

je crois savoir , grâce a ma fille , qu'il y certaines redites dans cet article. Je vous prie de m'excuser et pardonner mon "grand âge" lol.

Enfin, voici une série de portraits qui j'espère vous amusera !....

Commenter cet article