Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

BIOGRAPHIE

29 Mars 2013, 18:01pm

Publié par DEVILLERS Dominique

LE SALAUD

Nous sommes dans le début des années 80. J'ai déjà évoqué cette période de décors de stand et je vous dois la suite de "Munich" mais chaque chose en son temps.

Cette fois ci, mon associé occupé ailleurs m'a laissé l'entière gestion d'un décor. Je suis fier et content.

Il s'agit de participer à une exposition dans le hall de la centrale du Blayais. Le travail est intéressant comme à chaque création. Le sujet est la transition entre le monde moderne et ancien et je dois donc restaurer une vieille pompe à essence des années cinquante et un vieux fauteuil de dentiste du même acabit. Il y a de la lettre et d'autres détails qui m'échappent à l'instant ou j'écris. Je sais que je suis en sous traitance et mon interlocuteur est un architecte. A part ses cheveux bruns frisés et ses lunettes j'ai oublié son visage mais ce n'est peut être pas plus mal.

Je me mets donc au travail avec toute l'énergie de mon jeune âge. Je me souviens en avoir bavé avec la pompe qui était bien rouillée mais j'avance bien.

Une dizaine de jours plus tard, mon travail est fini et ma foi je suis assez fier de tous mes efforts. La pompe est rutilante et moi qui déteste le dentiste, je me prends d'affection pour ce vieux "fauteuil tout neuf". Le reste est correct à mes yeux !... Mon commanditaire arrive donc à l'atelier !... Il tourne autour de mes éléments... prend un instant !.. Et m'engueule !...

"C'est du travail dégueulasse!... Je n'en veux pas!... Faut apprendre votre métier, mon vieux !..." Et d'autres interjections que j'ai oubliées, c'est beaucoup mieux !...

Je suis anéanti !... Je fais face devant ce type mal embouché mais j'ai les jambes qui flageolent et le coeur qui bat à cent a l'heure...

Je ne me souviens plus comment nous nous sommes quittés mais je me rappelle être rentré chez moi en larmes déclarant à ma femme : "Je suis une grosse m...., je suis nul et mon avenir est incertain!...." Et surement des tas d'autres choses, tellement j'étais effondré..

L'histoire ne s'arrête pas là, ce serait trop banal. Je n'avais pas remarqué que cet architecte était venu avec un camion pour charger les éléments du décor !...

Cet homme était un véritable escroc !... Il avait compris que j'étais un jeune trentenaire et plus intéressé par le coté artistique que le coté buziness.

Dés qu'il avait pu, il avait embarqué le décor et ... l'avait livré. Quel naîf j'étais !...

Ce qui me permet de faire remarquer comme c'est incroyable la manière dont on traite les artistes. Je ne pense pas qu'il y ait d'autre métier ou l'on imagine que nous n'avons pas besoin d'argent pour vivre. Et tous mes collègues musiciens, comédiens etc pourront le dire...On a tout le temps besoin de nous... mais... bénévolement... si possible !.

Pour en revenir, à mon voyou, je finirai par apprendre que mon travail avait été livré. Ce devait être un bon profit pour moi !... 4500 euros environ... Et maintenant j'allais découvrir de nouveaux escrocs !....

Lorsque j'appris que je m'étais fait avoir, je décidais de faire appel à un "expert" pour m'aider à faire valoir mes droits mais là encore, je tombais de haut !... L'homme acceptait de m'aider mais ses honoraires, émoluments, salaires ou tout autre nom que vous voudrez se montaient à quatre vingt pour cent de la somme espérée.

Je ne pouvais payer une telle facture et laisser tomber l'affaire. Je me ferai avoir encore d'autres fois dans ma vie et ne regrette rien !... La seule chose que j'apprendrai : C'est de me méfier de mon prochain !... Mais "chassez le naturel, il revient au galop!" et tout compte fait, à l'âge que j'ai, j'aime l'humain et ne refuse aucune rencontre !... Si les gens sont sales !... Qu'ils se lavent !... Et la vie continue.

BIOGRAPHIE

Commenter cet article

Yannick 30/03/2013 10:05

Salut vous !!!

Une histoire, qui, me rappelle sans les détails, des méfaits que nous aussi avons rencontré dans notre domaine !
L'argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue ! Alors que le bonheur existe le plus souvent sans les fonds !
Gardons notre imagination et notre création artistique pour vos, ....... et nos propres rêves !

Je suis d'accord avec le bénévolat " gratuit " ! lol ........ Mais ce n'est pas parce qu'un esprit brille dans son univers qu'il faut lui couper la lumière !

Je suis chaud ce matin ;o) Va falloir que je re-commence à écrire !
Je vous envoie des Bizoux artistiques ;)

Yannick ! ABYS

dominique 30/03/2013 14:13

excellent