Publié le 2 Mars 2015

Voici l'actualité du mois de Février, revu par Dominique Devillers.

BONNE SEMAINE A TOUS
Pas grand chose à se mettre sous la dent, cette semaine !... Oh, y a bien eu Angela, François et Vladimir qui ont voulu organiser une partie fine en Russie mais ça a tourné court !... Oh non, pardon, je confonds !... C'est D.S.K qui a eu des ennuis avec ses parties (pas si fines que ça !...)
Alors, François, pour se rattraper, nous a concocté une conférence de presse. Il est remonté notre président. Il a pris deux heures, avec un ton solennel, pour nous expliquer que, maintenant, il faut que ça cesse !... Et que si ça continue : Dorénavant tout sera…... Comme avant !...
Puis on a eu les élections dans le Doubs. Alors, j'ai pas bien compris si c'est le parti national ou le front socialiste qui a gagné mais c'était l'heure de gloire pour cette région ! Le fameux quart d'heure de célébrité d'Andy Warhol !... Et, demain, plus personne ne se rappellera ou est le Doubs, exactement !...
Voila... Voila !... Si l'actualité reste aussi nulle, je vais finir par vous raconter des blagues de Toto !...

Oh purée de purée !.... Cette semaine, je voulais vous parler de sexe !... Je voulais vous dire comment, en écoutant les déclarations de D.S.K au tribunal, j'avais l'air d'une jeune fille effarouchée. Je voulais vous raconter qu'après le battage autour du film : 50 nuances de « gré » j'avais l'air d'une « potiche » et je me disais que, maintenant, sur les tables basses de salon des français, la gondole lumineuse de Venise serait remplacée par des menottes roses, un fouet et un sex toy !... Même le pape avait déclaré, quelques temps auparavant, qu'il n'était pas contre une petite fessée !...
Et puis, il y a eu ces connards qui sont venus briser mon rêve en ce week end !... Ce débile au Danemark et ces lâches qui s'en prennent a ces tombes Juives !... Mais quand va cesser ce merdier ?... Messieurs les politiques, cessez de faire des phrases (creuses) et passez a l'action !... Cette société part en sucette... Mais c'est vous qui tenez le bâton ! …
Allez, je n'en pense pas un mot, mais…..

Cette semaine, vous n'y avez pas échappé, c'était l'ouverture du SALON DE L' AGRICULTURE !... C'est formidable, ce salon !...
C'est le seul lieu où vous pouvez dire : « Oh la vache !.. » sans être grossier.
Nulle part ailleurs, vous pouvez peloter et toucher le c... d'une grosse vache sans passer pour un pervers !...
C'est le seul endroit où les cocus sont incognitos au milieu de toutes ces bêtes à cornes.
C'est ici que vous pourrez déguster de magnifiques produits régionaux tel le véritable saucisson d'âne corse …. Fabriqué au Pérou !...
C'est encore dans ce salon que vous trouverez les sandwichs les plus dégueulasses à des prix les plus chers au monde !...
Et, pour finir , si vous avez une requête à formuler, profitez en car c'est là que vous rencontrerez plus de politiques qu'à l'assemblée nationale !...
Bonne semaine

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #bonne semaine à tous

Publié le 19 Février 2015

Saint Calais (suite du 16/02/2015)

Le soir , comme de coutume, il fallait se coucher. Les grands qui avaient des chambres de 6, 8 lits pouvaient veiller un peu, mais je vous rappelle que j'étais dans le dortoir des petits et que le couvre feu était plus tôt !.... Rien de particulier à raconter, sinon quelques instants de cafard. C'est le moment de rentre hommage à José Arthur qui vient de nous quitter. J'avais pour compagnon un petit transistor que je cachais soigneusement et j'essayais de m'endormir en écoutant les Pop Club sur France Inter et au moment ou j'écris il me revient deux titres qui sont à tout jamais dans ma mémoire. Un de Charlebois et Catherine Leforestier et un autre des Good-rats. R.I.P José !....

Les dimanches ou nous rentrions chez nous, il y avait fatalement le retour à la pension. Et là, j'ai encore appris des tas de choses que j'ignorais : la lutte des classes. Dans le tortillard qui nous ramenait, j'assistais à une débauche de produits que les plus riches rapportaient avec eux pour cantiner. Je crois que c'est la première fois que je voyais du foie gras. Je me souviens d'un grand gaillard qui avait deux poulets grillés dans son sac !... Putains de riches !....

Mais "gosses de riches" n'a pas toujours le même sens. J'ai souvenir de ces deux frères d'une dizaine d'années qui étaient les fils d'un très grand professeur en médecine de Paris, très renommé. Cet homme devait consacrer tout son temps à son métier mais ses gosses avaient l'air de deux miséreux, habillés à la và comme je te pousse.... mon Dieu, comme j'ai appris !....

Puis encore, mon expérience avec le colonialisme, j'ai souvenir de ce mec "blanc" qui venait de Dakar. Il n'avait pas compris qu'il était en France et utilisaient des "boys" chez les plus petits. Lui ne quittait pas les rangs pour aller se ravitailler en cigarettes. Il envoyait des plus jeunes.Lui ne cirait pas ses pompes. Il le faisait faire !... Enfoiré va !....

Dans notre caserne, pardon notre pension, si nous avions la chance de recevoir un colis, il était.... ouvert et le courrier aussi !.... Des fois qu'on aurait reçu des armes ou peut être des ouvrages sulfureux !... Notre curé, directeur pervers se faisait un plaisir de faire des commentaires !... Mais il ne connaissait pas tout, Dieu Merci !.... J'ai souvenir d'avoir reçu de ma marraine, outre des chocolats et cigarettes un roman de OSS 117 qui pour l'époque était légèrement sulfureux !... Il n'y a vu que du feu !...

Voilà, j'espère vous avoir amusé avec mes souvenirs. Sans doute, j'en ai oublié mais s'ils me reviennent, promis, je vous les raconterai. N'empêche, c'est quand même le seule endroit ou j'ai vu "un pion" accroché au tableau par un élève qui le dépassait de deux têtes.

Et pour finir, je l'ai vraiment décroché ce fameux B.E.P.C avec des notes très honorables. Une dernière anecdote, je ne sais pas en quelles circonstances, mais pour passer cet examen j'étais logé pendant deux, trois jours chez "teacher" au Mans. Mais si !.... Je vous en ai parlé dans ce récit, faut suivre !.... Mais c'est qu'elle me draguait la cougar !.....

Good Rats - reason to kill

José Arthur - Pop Club

José Arthur - Pop Club

Voir les commentaires

Publié le 17 Février 2015

Saint Calais (suite du 24/01/2015)

Nous étions en pension et le régime était sévère. Les moins éloignés ou les plus chanceux rentraient chez eux pour le dimanche. Pour la plupart des autres c'était toutes les trois semaines et certains rentraient aux petites vacances scolaires et enfin, les étrangers une fois l'année terminée.

Tout ça pour vous dire qu'il fallait occuper ces foutus dimanches. Sans doute, il y avait la messe le matin mais bizarrement je n'en ai aucun souvenir. Ce dont je me souviens, ce sont les après-midi. Il y avait latéralement à l'école,, de l'autre côté de la rue, un stade et c'était immuable, nous partions assister aux matchs de football.

Le sport n'était pas notre truc mais nous étions tranquilles pour une paire d'heures. Notre sport était plûtot d'essayer de draguer les minettes locales et ce n'était pas facile quand vous veniez d'arriver au stade en rang deux par deux et que vous représentiez "Notre Dame" de St Calais. Les râteaux étaient nombreux et nous étions concurrencés par nos pions. Il ne nous restait qu'une solution : se rabattre sur la buvette !... Là, pas de problème, l'argent des gars de la pension était aussi bon que celui des indigènes. Il n'y avait pas, à l'époque de loi sur la protections des mineurs et la boisson la moins chère était le verre de vin blanc. Je vous laisse deviner la suite !... La moitié du pensionnat rentrait avec sa cuite !.. Vive l'éducation nationale !... Et l'étude du dimanche soir était des plus calmes.

Il y avait les dimanches et il y avait les.... jeudis !.... Ah les jeudis !.....

Ce jour était destiné à la promenade, nous traversions la ville pour nous rendre dans un autre stade en haut de la ville !....

Ne me demandez pas ce que nous allions y faire, je n'en ai plus la moindre idée !... Par contre, je me souviens que c'était le jour du ravitaillement !.... Le jeu était ,alors que nous traversions le centre de la bourgade, de se laisser glisser à la fin des rangs et de disparaître pour acheter, qui des cigarettes, qui de la nourriture et rentrer dans le rang. Une vraie volée de moineaux. Je ne sais pas si les surveillants étaient dupes ou que nous étions des petits génies mais tout s'est toujours bien passé !...

Et il y avait le retour et un autre moment de gloire !... C'était la "douche".

Nous étions donc en étude surveillés par notre directeur qui supervisait les choses. Nous attendions qu'il nous appelle par groupe de trois, pour aller à la douche !...

Je vous ai déjà décrit l'état pitoyable des locaux et de la cours en terre battue, mais il y avait une autre surprise : les douches dont je ne m'attarderais pas sur l'état, étaient à côté de.... la soue à cochon". Oui, messieurs, ils élevaient des cochons. Il n'y avait pas de petits profits (en même temps, nous étions dans la Sarthe). Ainsi, peut être l'avez vous déjà deviné mais le jeu consistait à prendre sa douche et d'aller dire bonjour aux cochons et de revenir en classe le plus sale possible !... le directeur nous inspectait de la tête au pieds ( "Heu, tu ne me touches pas toi, avec ton col roulé rose !..."), grommelait je ne sais quoi et !... Nous renvoyait à la douche !.... Et cela pouvait durer un certain temps, sinon un temps certain !....

Saint Calais (Sarthe)

Saint Calais (Sarthe)

Voir les commentaires

Publié le 3 Février 2015

Désolé pour la semaine dernière, nous n'avons pas pu publier d'articles pour des raisons personnelles.
Pour débuter cette nouvelle semaine voici l'actualité du mois de Janvier revu par Dominique Devillers, sur le ton de l'humour bien sûr !!!

BONNE SEMAINE A TOUS
Je ne sais pas ce qui s'est passé jeudi et vendredi dernier mais il y avait quelque chose de bizarre sur mon ordinateur.
Tous les gens écrivaient la même chose sur mes emails, sur facebook, etc…
Je me suis dit, c'est bizarre !... Ca, c'est un code, une attaque terroriste !... Ca venait de partout, Etats unis, Turquie, Canada, France, etc….
Puis, je me suis aperçu que ce code secret venait de la part de gens que j'aime bien !... Alors, je me suis dit:

« D'accord, c'est un code, mais cela vient de mes amis qui veulent préparer la révolution !... »
Ouais, et bien je suis des vôtres, youpii !... Ca va chauffer !... Et je vous rejoins, alors moi aussi j'utilise ce code secret :

Bonne année, bonne santé !...

Cher père Noël, nous avons eu des embrouilles cette année, tous les deux. Je t'avais dit pas de pantoufles et tu m'as offert des pantoufles !... C'est vrai, j'avais aussi dit :

Pas de kalachnikoff... Mais je ne t'avais pas dit d'aller offrir ça à trois abrutis !...T'as vu ce qu'ils en ont fait ?....
Remarques, il y a une justice !... Et là, je fait de l'humour à la « charlie » !...Tu sais, les frères

« pois chiche », ils sont morts deux fois parce que, à peine, arrivés dans leur paradis, ils se sont fait assaillir par les mille vierges qui leur étaient promises et là, ils ne s'en sont pas remis !...
Enfin, un petit message pour les français qui seraient intéressés par l'action de ces abrutis !...Tu es jeune, tu t'ennuies, tu rêves de te laisser pousser la barbe, vivre avec des étrangers et jouer avec des armes pour défendre des idéaux que tu trouves fantastiques !........

Engages toi dans la légion étrangère et nous serons fiers de toi !... A bon entendeur….....

Pas facile d'être marrant en ce moment, surtout depuis que j'ai découvert que l'anagramme de «CHARLIE» était «CHIALER»
Et bien, j'en suis là entre rires et larmes avec toutes ces questions qui me trottent dans la tête : 7 millions d'exemplaires du journal, et dire qu'il y a quinze jours la plupart des gens ignoraient même ce qu'était Charlie hebdo !...
40 % des gens qui approuvent le président alors qu'il y a quinze jours il était bon à jeter aux orties !...
Et ces 2000 morts en Afrique ?.... Elle est où, la marche pour ces humains ?...
Tu vois, je ne suis pas drôle aujourd'hui !... On baigne dans les extrêmes. Mais pourquoi n'écoutons-nous pas plus les gens modérés et de bon sens ?...
Alors bonne semaine quand même puisque, de toute façon, il nous faudra la vivre !... Et mon sourire finira bien par revenir !...

Bon d'accord, la semaine dernière il n'y avait rien !... Mais on a quand même le droit d'avoir une petite grippe de temps en temps, non ?...
Autrement, cette semaine on est content, notre équipe de France de hand ball a battu le Quatre quarts en finale de coupe du monde. Non, non ce n'est pas une erreur, l'équipe du Quatar est un quatre quarts : un quart des joueurs est Espagnol, un quart est allemand, un quart est français, un tout petit quart est quatari et le cinquième quart s'appelle l'arbitrage !...
Puis il y avait des élections dans le Doubs avec un record d'abstentions mais rien que de plus naturel. Ne dit on pas « Dans le doubs, abstiens-toi !... »
Et dans ma fièvre de la semaine dernière, j'ai cru comprendre qu'il se préparait un attentat contre le pape !... En effet, un groupe appelé les « lapinos » n'a pas du tout apprécié que l'on se moque de ses mœurs sexuels !... Ce matin, un lapin a tué un ….. Pasteur !...
Bonne semaine

Voir les commentaires