Publié le 19 Août 2015

Chers amis blogueurs, nous vous présentons toutes nos excuses,
le blog marche au ralenti en ce moment.
Et non c'est pas dû aux vacances, mais plutôt à causes des soucis de santé de notre artiste.
Rien de grave, rassurez-vous, mais il lui faut du repos.
J'essaie de fournir au mieux les derniers articles qu'il m'a confié.
N'hésitez pas à lui mettre un petit commentaire, il sera content de vous lire.
Amitiés
Maelle

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #Actualité

Publié le 6 Août 2015

David (Suite du 27/07/2015)

Si vous me faites l'amitié de me lire, je vous ai déjà expliqué pleins de choses sur les Etats-Unis mais pour les deux petits français que nous sommes la première impression est la grandeur de tous les bâtiments que nous verrons et puis les odeurs qui sont tellement différentes.

Nous arrivons mi Juin et il fait une chaleur caniculaire. Je me rappelle qu' à la sortie de l'aéroport, après tout ce voyage j'ai envie de fumer une cigarette !... La chaleur est tellement forte que je ne sens pas la fumée de cette dernière.

Nous retrouvons donc David et les siens et cela recommence pour la fête ! Il a organisé le premier soir, une soirée "Marguarita" et dès que tu sors dans le patio tous les glaçons ont fondu en quelques minutes à cause de cette canicule !... Dieu merci, il y a de clim partout.

David s'avérera un guide parfait. Il nous fera visiter Cincinatti et ses environs, il nous présentera sa famille et ses amis.

Nous sommes en 1998 et la coupe du monde de football bât son plein. Je suis assez surpris de l'intérêt que les américains portent au soccer et, vu le succès de l'équipe de France, ils nous adressent souvent leurs félicitations !... David s'arrangera toujours pour que nous puissions visionner les matches. Effectivement, l'équipe de France se débrouille plutôt bien et elle va arriver en finale le 12 Juillet. Mais c'est la date du mariage, qu'à cela tienne, David va remuer ciel et terre et arrivera à faire avancer la cérémonie de deux heures afin que nous puissions suivre la finale, c'est quand même incroyable !... La date approche et nous arrivons à la veille de l'événement !...

Donna a une très grande amie, Cindy, qu'elle a invité pour l'occasion. elle est charmante mais elle a un accent du Kansas épouvantable et nos premiers contacts sont assez compliqués puis tout finit par s'arranger, après tout, ce n'est qu'une question d'oreilles !.....

Les deux copines sont dans la chambre du haut, en train d'essayer la robe de mariée. David, Patricia et moi sommes dans le salon à siroter un verre, en regardant la télé.

Quand, tout à coup, Cindy débarque dans le salon, elle me demande :

-"Est-ce que Patricia sait coudre ?..."

Je réponds :

-"Oui, elle sait coudre !..."

Et elle m'explique que la robe de la futur mariée a craqué et qu'elle a besoin de conseils.

Le problème est que mon épouse ne parle pas un traite mot d'anglais.

-"Pas de problème, tu montes avec nous et tu vas traduire !..."

Et me voilà comment la veille de la cérémonie, je me retrouve dans la chambre de la promise qui est en sous vêtement et qui attend les conseils de Patricia. Je m'efforcerai à traduire du mieux que je peux mais si mon anglais est correct je ne connais pas tous les termes des couture. Nous aurons bien rigolé et la robe sera recousue !...

Le lendemain la mariage aura lieu. Cela ressemble exactement à ce que l'on voit à la télé dans les séries !.... Le chapiteau, les rubans, le prêtre qui à l'air autant prêtre que moi !.... Puis le repas qui est sous un autre chapiteau. Depuis deux, trois jours, je suis dans une grande angoisse car la tradition veut que le garçon d'honneur adresse un compliment aux jeunes mariés. Et je me retrouve donc à faire un speech devant une cinquantaine de personnes. Je ne m'en sortirais pas trop mal !...

Puis, à l'américaine, le repas est avalé assez vite, après le gâteau. Les époux saluent tout le monde et partent en voyages de Noces. David a prévu un chauffeur pour nous ramener à la maison afin que nous puisions regarder la finale et il nous laisse la maison jusqu'à notre départ !... C'est quand même fantastique de vois Zizou, faire ses exploits à 14 heures et à 8000 km. Un autre chauffeur est prévu pour nous emmener à l'aéroport... Quel beau voyage !...

Je vous ai déjà raconté d'innombrables anecdotes sur les Etats-Unis et il y en aura sans doute d'autres car après ce premier voyage, beaucoup suivront.

Maintenant, ce sera David en France et moi en Amérique du Nord o j'irais faire ce que j'appelle mon service après vente !... Et les choses continuent ainsi. Nous sommes amis depuis 44 ans, à tel point que pour nous moquer, nous nous comparons à deux soldats car quelques fois nous commençons à radoter.

Un petit point pour conclure, nous n'avons que deux moins de différence !...

Des vieux frères, en sommes !....

David et Donna, les mariés, et mon épouse et moi

David et Donna, les mariés, et mon épouse et moi

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #biographie

Publié le 30 Juillet 2015

Voici l'actualité du mois de Juillet selon Dominique, je vous laisse découvrir cette rubrique.

BONNE SEMAINE A TOUS
Encore une grosse semaine de M.... !
Ca a commencé avec cette histoire de taxis !... J'y comprends pas grand chose !.... Je crois qu'il y en a qui veulent UBER (prononcez à l'anglaise) et les autres qui veulent l'argent d'UBER.
Et puis la Grèce !.... Moi, j'ai toujours dit qu'il fallait se méfier de ces gens là !... Si tu vas là bas, tu ne vois que des ruines et ils ne réparent rien. Ils sont un peu feignants, quand même !... Et puis ces soldats en jupette, c'est louche, non ?...
Et que dire de ce connard ?... Là, je suis triste car il ne s'agit plus de religion mais de gros con !... Et tous les services secrets de la planète n'y pourront rien !... La connerie est la chose la mieux partagée au monde et on y peut pas grand chose !... (Pardon pour ma grossièreté mais c'est tout ce que cela m'inspire)
Enfin, les filles, en coupe du monde, se sont inclinées en quart de finale mais je ne peux pas leur en vouloir car il faut savoir qu'une coupe du monde de foot, c'est trente deux équipes qui s'affrontent et à la fin..... C'est l'Allemagne qui gagne !...
Bon, allez, restons optimistes, vous allez bientôt partir en vacances mais je ne sais pas pourquoi, quelque chose me dit que vous n'irez pas en Tunisie !...

Cette semaine, on nous a bassinés avec deux événements !....
1. La Grèce et 2. La canicule
Pour le premier, on a peur de perdre la Grèce, mais pourquoi ?... Arrêtons d'être hypocrite !... Un français sur deux rêve de perdre de la Grèce pour rentrer dans son maillot de bain, cet été.
Pour la seconde, est ce que quelqu'un pourrait expliquer aux journalistes que, l'été, il fait chaud et que, l'hiver, il fait froid et qu'ils arrêtent de nous em....... avec ça !...
Oui, je sais, c'est court mais j'écris cette rubrique de l'intérieur de mon congélateur et il y a des parasites.

Cette semaine, deux évènements :

La Grèce et le tour de France !...
Que vous dire de la Grèce ?.... Je n'y comprends rien !... Ce matin, ils ont trouvé un accord !... Et, si j'ai bien écouté... On vous garde avec nous mais on vous le met bien profond !... Et c'est ceux qui n'ont pas paye leurs dettes de guerre qui sont les plus violents... On se demande si Dieu existe !...
Puis le tour de France. A peine ils ont démarré qu'ils sont déjà en repos !... Puis quelle drôle d'histoire !... Des gars à vélo qui partent d'Utrecht pour rallier Paris mais qui décident de passer par la Bretagne, les Pyrénées et les Alpes !... Perso, avec une bonne voiture de location, j'aurais réglé ça en quelques heures, mais il faut bien que jeunesse s'amuse !....

Oui, je sais , je suis un peu à la bourre, mais n'est on pas un peu en vacances ?....
Même l'actu est un peu molle mais la semaine dernière, c'était le tour de France !...
C'est sympa mais c'est un peu fatiguant car c'est toujours le maillot jaune qui gagne !...
Puis tu as ces interviews d'après étape. Le coureur est à l'agonie et il doit répondre aux journalistes vautours qui l'entourent, cela donne ceci :

« Oui, je... pff !... pff !... suis très content... pff !... pff !... que j'ai gagné... pff !... pff !... Et que je suis le vainqueur... pff... J'essayerai de faire mieux la prochaine fois !... »
Y a un autre truc que je ne comprends pas. T'as des coureurs qui ont plusieurs heures de retard sur le vainqueur mais ils arrivent en même temps que les autres sur les champs Elysées. Vas comprendre !.....
Enfin, bref !... Dimanche, j'avais un peu de temps et je décide de regarder la dernière étape et là, je m'aperçois que le cyclisme est un sport de machos !... Ils avaient décidé de faire courir les filles en lever de rideau !... Mais attention, sur un circuit !... On ne laisse pas pas les filles sortir de Paris, des fois qu'elles se perdent, les pauvres !... Puis ils les ont fait courir sous la flotte et elles se cassent la bobine à tout bout de champ !... Et comme par hasard, quand les mecs arrivent, la pluie a cessé !... Fayots va !... Allez !...
Bonne semaine.

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #bonne semaine à tous

Publié le 22 Juillet 2015

David (suite du 13/07/2015)

Quatre ou cinq ans après nos retrouvailles, lors de ses visites nous discutons de nos métiers respectifs. Je lui explique la difficulté pour un artiste français de toucher le continent américain. En effet, par deux fois, j'ai tenté l'expérience. Une première ou j'ai trouvé un pseudo courtier qui parlait très bien anglais mais ne s'y connaissait guère en Art. et une seconde ou le type avait une érudition certaine pour la peinture mais ne pratiquait très mal l'anglais. Aux U.S.A, ces choses ne pardonnent pas ! Ils sont très professionnels !....

David m'écoute et à la fin de la conversation, il me dit :

- "Mais pourquoi ne m'en as tu pas parlé avant ?..."

Je suis interloqué et réponds

- "Mais, parce qu'on embête pas un ami avec ces soucis !.. Nous sommes là à discuter !"

Il m'explique :

- "Ne t'inquiètes pas, je prends les choses en mains !"

Il me raconte qu'aux Etats-Unis, le secteur du luxe est souvent regroupé et qu'il n'est pas rare qu'un joaillier ait aussi une galerie d'art à côté et que pour lui, ce n'est donc pas un problème de démarcher vu son métier. Je n'en reviens pas, David va devenir mon courtier aux U.S.A et les choses vont pas trop mal se passer, pour ne pas dire plus.....

En 1997, David m'apprend qu'il fréquente une femme et qu'il envisage de se remarier !... Il viendra donc me la présenter à l'hiver !... Elle s'appelle Donna.

Son arrivée, en France restera pour elle un souvenir inoubliable car elle connaitra tous les excès de notre beau pays. Des soirées mémorables où mes futurs gendres se mêlent à la fête jusqu'au bout de la nuit. Un réveillon du nouvel an où mon ami restaurateur a tout foiré, la nourriture immangeable et les toilettes dans un état lamentable (mon ami avait besoin d'argent et il avait accepté trop de monde !) Le jour de l'an où le repas du midi durait quatre heures et qui était suivi de celui du soir chez une de mes soeurs.... Les américains ne connaissent pas ce genre de choses !... Et, cerise sur le gâteau, pendant son séjour un pan entier de ma grange qui s'écroule, suite aux pluies incessantes et qui laisse un trou béant chez mon voisin !... Sans doute doit elle penser que les français sont un peu barjots mais elle a l'air très heureuse de sa présence parmi nous. Mais le meilleur reste à venir !... C'est sûr, nos deux tourtereaux s'entendent à merveille et ils vont se marier et... David aimerait que je sois... "The best man...." Hein, quoi ?.... Tu veux que j'aille aux Etats-Unis ?... Waouh !.... Je suis excité comme une puce. Nous devons nous quitter mais rendez-vous est pris cet été pour le mariage.

Les six mois qui vont suivre seront fabuleux. Je suis à la fois impatient et anxieux. si j'ai beaucoup voyagé en France et en Europe. Je n'ai jamais pris l'avion. De plus, j'ai décidé d'emmener mon épouse. Quel beau voyage en perspective. Pendant ce temps d'attente, je mettrai les bouchées doubles quant à mes tableaux. Il faut faire de l'argent pour payer cette escapade. Puis il y a les préparatifs, passeport etc... Le grand jour finit par arriver !... Nous sommes dans l'aéroport et je n'en même pas large !... David nous a conseillé, pour économiser un peu de passer par Bruxelles; puis ensuite direction les Etats-Unis.

Nous montons dans l'avion et nous décollons pour la capitale Belge !... Je suis surpris, je trouve notre appareil petit. J'ai un peu la trouille. L'avion penche à droite puis à gauche et j'entends pleins de bruits bizarre. On a l'impression que ça craque !... Je ne veux pas affoler ma femme d'autant plus qu'elle a l'air de prendre plaisir au spectacle. Alors, pour me rassurer, je regarde les autres passagers et personne n'a l'air de broncher donc tout doit être normal. N'empêche que je me dis que si cela doit être comme cela pendant dix heures de voyage, je ne me vois pas bien !... Nous atterrissons à Bruxelles avons deux heures de transit et repartons pour Cincinnati. Et là, je suis rassuré. Ce n'est plus du tout le même genre d'appareil. Il est énorme et le confort est dix fois meilleur !...

En route pour les U.S.A !....

Donna & David

Donna & David

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #biographie

Publié le 21 Juillet 2015

Je ne suis pas née de la première pluie !...

PAT

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #citations "humour"

Publié le 20 Juillet 2015

La paix avec un gourdin dans la main, c'est la guerre !...

Prov . portuguais

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #citations "humour"

Publié le 11 Juillet 2015

David (Suite du 02/07/2015)

18 ans plus tard, j'ai fais ma vie, j'ai rencontré ma femme, nous avons fait trois filles. Après bien des vicissitudes que je raconterais plus tard, je suis devenu artiste peintre. Nous habitons une vieille ferme que nous ne cessons de retaper !...

Mon père me fait part d'une lettre qui vient d'arriver à la maison familiale. Elle vient des Etats-Unis. C'est David qui m'écrit, m'expliquant qu'il a retrouvé mon adresse en rangeant ses affaires, que par deux fois il est venu à Chartres mais n'a pas su retrouver le chemin de la maison, ne parlant pas français, il ne pouvait demander quoi que se soit !....

Je lui réponds, explique ma nouvelle adresse et envoie mes coordonnées lui écrivant toute mon émotion de ces retrouvailles épistolaires. Puis les choses s'en tiennent là.

6 mois plus tard, je suis en train de peindre quand ma femme arrive en courant dans mon atelier et me dit, toute excitée :

-"Dominique, on t'appelle de New-York ! Viens vite !..."

Je suis abasourdi et lui réponds :

-"Tu dois te tromper, je ne connais personne dans cette ville !..."

Cependant, je me rends au téléphone, intrigué et c'est David !.... Pour Patricia qui ne parle pas anglais, tout ce qui est américain est de New-York. Peut importe, je suis aux Anges. Ce dernier m'explique qu'il vient en Europe cet été et qu'il serait très heureux de me revoir !...

Tu parles comme je suis content et le rendez-vous est vite pris.

Je suis impatient. Nous avons convenu, le jour dit, qu'il me passerait un coup de fil à l'approche de Chartres pour que je lui indique le lieu de rencontre. Le téléphone finit par sonner et je me rappelle très très bien de cette première anecdote.Mon anglais est encore fragile car je n'ai pas pratiqué depuis un certain temps et David à l'appareil m'explique qu'il est à Athènes et qu'il ne va pas tarder !... Il y a un léger flottement !... Comment pourrait il arriver si vite, si il est si loin ?... Mais mon cerveau finit par refaire l'équilibre et je comprends enfin qu'il est sur l'A ten, autrement dit A 10 et qu'il est à quelques kilomètres de Chartres. Je lui indique donc le chemin pour arriver à la gare ou je le rejoindrai avec mon épouse.

Quand je le vois là, à m'attendre je le reconnais tout de suite, il n'a pas changé, sinon quelques cheveux en moins. Et ce ne sont qu'embrassades !... Ma femme ramènera notre voiture et moi, je monte dans la sienne et nous nous dirigeons vers la maison.

Nous avons énormément de choses à nous dire depuis 20 ans. Et pendant trois, ou quatre jours ce sera une folie furieuse. Depuis notre séparation,il a appris à apprécier nos vins français et il ne regarde pas au prix. Le lendemain nous nous rendons chez un grand caviste de la ville et il veut absolument trouver un Chassagne-Montrachet. Je ferme les yeux quand je vois la note !... De plus il se procure un tire-bouchon et nous faisons un truc incroyable que je n'ai jamais refait depuis. A peine sortie du magasin nous débouchons la bouteille et "dégustons" notre vin blanc au goulot, dans la rue !...

Puis nous écumons les bars de la ville et finirons à la maison. Pendant toute cette période sans nouvelles, il me raconte qu'il s'est marié avec la jeune israélienne et qu'il a deux filles du même âge que les miennes, à peu près. Mais que depuis il a divorcé.... Il a eu le temps avec ses filles, sa femme, ou seul, de faire le tour du monde. Maintenant il est courtier en pierres précieuses . Puis pleins d'autres choses encore mais c'est décidé, on ne se quitte plus !... son travail lui demande de venir deux fois par an en Europe, plus précisément en Allemagne. Et pendant quelques années, David passera à la maison en été et en Hiver. De temps en temps, il viendra avec une de ses filles, voire un ami et ce sera toujours de grandes fêtes !... Les autres périodes, on se téléphonera régulièrement ! Et ainsi va la vie !....

David et ses filles lors des voyages à Chartres
David et ses filles lors des voyages à Chartres

David et ses filles lors des voyages à Chartres

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #biographie

Publié le 7 Juillet 2015

L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas , on s'écrase !...

P.Desproges

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #citations "humour"

Publié le 7 Juillet 2015

Ben, dis donc tu te mouches pas avec les doigts de la petite cuillère, toi !.....

PAT

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #citations "humour"

Publié le 30 Juin 2015

David (suite du 22/06/2015)

Nous quitterons le" sleep in" le lendemain matin et erront dans la ville. Nous nous rendont sur le Dam, nous rencontrons un type qui a été le témoin de notre amitié avec David et celui ci nous déclare :

"Oh ben, c'est marrant de vous revoir, mais savez que votre copain ,n ''est pas encore parti. Il est à la gare !.... "

Incroyable !....

Ni une, ni deux, nous nous rendons à la station et finissons par retrouver David. Nous sommes heureux de nous revoir !... Nous discutons et je lui propose ce deal , Sachant qu'il dispose de subsides (ce qui n'est pas notre cas !)

"Ecoutes, nous sommes dans la mouise, tu nous aides à rentrer à Chartres, tu passes quelques temps à la maison et on te rembourse"...

Il accepte et nous voici reparti pour une aventure !...

Nous rentrerons donc dans notre ville et réglerons nos problèmes. David va rester quelques jours puis il nous quittera pour Paris et Israël.

Mais les choses ne vont se passer comme ça !...

Nous sommes à peine installés que David développe une cochonnerie de Bronchite ou même plus, je ne me souviens plus très bien ! Mais c'est assez important !...

Ma mère et ma grande soeur qui sont dans le corps médical vont aider à résoudre ce problème et David restera donc quelques temps à la maison, puis tout a une fin et il nous quittera pour Paris puis Israël ou il a le projet de travailler dans un Kiboutz.

chacun reprendra la cours de sa vie!... Mais.... Un an plus tard, alors qu'il doit rentrer aux Etats-Unis. Il fait un "grand" détour par Chartres pour me retrouver et me présenter une jeune femme qu'il a rencontré en Israël. Il a le souhait de l'épouser aux Etats-Unis. Je suis très touché par son envie de me revoir ! Cette fois-ci la page est tournée et chacun va suivre sa route !.... Jusqu'à ce que !.................

La place du Dam à Amsterdam

La place du Dam à Amsterdam

Voir les commentaires

Rédigé par DEVILLERS Dominique

Publié dans #biographie