Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
dominiquedevillers.overblog.com

BIOGRAPHIE

27 Juin 2016, 09:58am

Publié par DEVILLERS Dominique

Vendredi au vu de l'actualité le Blog n'avait pas le sourire, solidaire à Nice et aux victimes.
Aujourd'hui la vie continue.....
Tant bien que mal voici un article qui peut être vous changera les idées.

Les curés (suite du 09/06/2016)

Le premier qui vient à l'esprit était notre proviseur. Il avait les lèvres plus violacées que la couleur de la robe des cardinaux !... A côté de l'école, il y avait un café. Le matin avant d'aller dans l'établissement il arrivait que l'on s'arrête pour acheter des bonbons et.... il était déjà là accoudé au comptoir en train de siroter je ne sais quoi.... si nos achats de sucreries se faisait à midi ou le soir, il était toujours là à ingurgiter la suite. En fait, il devait être embauché pour soutenir le zinc !....

J'ai plus de souvenir de lui à cet endroit qu'à l'école !...

On entame une belle galerie de portraits avec tous ces personnages un peu décalés, c'est un doux euphémisme.

Cependant y a toujours des exceptions et parmi eux je pense avoir rencontré un saint homme. En plus de ma scolarité catho, je devais faire l'enfant de choeur à l'église de ma paroisse (Mon Dieu, ce que j'ai pu m'ennuyer !...) Il y a une chose que j'aimais bien faire par contre, c'était la vente du magazine "Pélerin" que je distribuais alors de porte à porte ou à l'église. J'étais assez doué dans ce domaine j'étais assez fier de mes résultats. Mais j'avais mal assimilé une notion : A savoir qu'il fallait ramener l'argent une fois les magazines vendus. Le brave homme ne m'a jamais rien demandé.... Ce n'est pas pour cela que je l'appréciais. Il avait une autre qualité le dialogue et il arrivait à discuter avec mon grand père qui était protestant et surtout ma grand mère qui détestait l'église qui n'ayant pu se marier religieusement du fait qu'elle était catholique et qu'elle épousait grand père d'une autre obéidiance. Un type bien que nous reverrons plus tard.

Mais revenons à l'école. Je me rappelle d'un autre !... Il était notre prof de musique et il était bien barjot lui aussi. Lorsqu'il repérait un élève inattentif (ce qui n'est pas rare, quand on doit s'attaquer au solfège) il se mettait en tête de rangée et avec son pied, il donné un bon coup dans la table et toute l'allée se retrouvait par terre comme dans une chute de Dominos. Je suis encore surpris, en y repensant, qu'il n'y ai jamais eu de blessés.....

Et il y avait notre prof de science naturelles. Il était à peine plus grand que nous il manquait totalement d'autorité. Je dois avouer que nous étions très durs avec lui. Je lui garde cependant une grande reconnaissance car, contre toute attente, c'est le seul qui m'a défendu lors des conseils de fin d'année et qui avait deviné que j'étais fait pour les Beaux-Arts.

(A suivre)

Carte postale réalisée à l'occasion de la Bonne Année 1998 ! Rébus : Nonne, Abbé..... Bonne Sans thé !

Carte postale réalisée à l'occasion de la Bonne Année 1998 ! Rébus : Nonne, Abbé..... Bonne Sans thé !

Commenter cet article